Sistoeurs

Accueil du site > Poésie > Roses, lilas et ménopause

Roses, lilas et ménopause

jeudi 17 janvier 2013, par Dominique Dupuy


C’est le bal des femmes ménopausées,
De celles qui doivent désormais s’effacer,
Femmes énervées,
Femmes tant sollicitées,
Parfois même délaissées.

C’est le bal des femmes qui tournent une page,
De celles qui veulent s’exprimer mais,
Qui veut les écouter ?
Impossible de tricher, le temps les a rattrapées.

Elles s’éventent au gré de ces garces de suées,
Et esquivent le miroir faisant refléter sans pitié,
La désolante image de ces traîtres de petits riens d’adiposité
Qui, autour de leur ventre, viennent s’accrocher.

Le moral tout mou, elles ne se trouvent plus chou du tout,
Elles suivent tant bien que mal ce corps tout pagaillou,
Femmes du « j’ai mal partout »,
Elles se disent surtout qu’elles ne valent plus un clou.

Oh ! et puis …

Au diable la rime et la mélancolie du temps qui passe !
Mesdames, plantez là votre nostalgie,
Vous êtes toute de féminité désormais.

Allumez les lumières, électrisez la piste de danse,
Tournez, valsez, chantez, swinguez,
Trémoussez-vous au son de mille musiques

Le temps du lilas et des roses ne reviendra pas de sitôt ?
Grand bien lui fasse !

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.