Sistoeurs

Accueil du site

Sistoeurs

  • La paresse des machines

    5 novembre, par Marlène T.
    Un jour, j’ai pas dormi de la nuit
    Embouteillages sur l’autoroute du sommeil
    Pas d’aire de repos en vue
    Les endorphines aphones
    Et le silence incapable d’absorber mes peines de corps
    J’hésitais entre épouvante et émerveillement
    Le chagrin à géométrie variable
    La mélancolie fade de ce qu’on a cru beau
    Comme un ciel ordinaire à travers des vitraux
    L’étrange n’est pas toujours surprenant
    Un jour, j’ai pas dormi de la nuit
    Perdue (...)

  • Salim Jah Peter – Nature

    5 novembre, par Le Collectif Sistoeurs
    Qui est Salim Jah Peter ?
    Salim Jah Peter est né le 5 juin 1973 à Niamey au Niger. Sa grand-mère maternelle Fatimata a bercé sa jeunesse de chants traditionnels. C’est son parrain, Lenny Garden, métis afro-américain en poste à Niamey qui révéla ses dons artistiques. En 1989 à Niamey, Salim Jah Peter forme le groupe de danse New Generation et décide de se consacrer à la musique. Il rencontre Féla Kuti au Nigeria en 1990 et commence un périple à travers l’Afrique de l’Ouest (...)

  • Hôtel International, Rachel Vanier

    21 octobre, par Cathy Garcia
    Rachel Vannier a sorti en juin dernier aux éd. Intervalles son deuxième roman, Écosystème. J’avais reçu son premier, gentiment dédicacé par l’auteur, lors de sa sortie en 2015, mais n’avais pas eu le temps de le lire jusqu’à aujourd’hui. Voilà qui est fait !
    Hôtel International évoque sur fond d’un drame personnel, le petit monde des expatriés avec un regard vif et sans concession, une plume acerbe et le genre d’humour noir qui permet de survivre au (...)

  • La liberté de la presse en danger

    27 septembre, par Séverine Capeille
    De nombreux journalistes, toutes générations confondues, ont probablement remarqué que les allusions au Watergate pleuvent dans tous les sens ces derniers temps. Des livres comme 1984 de George Orwell sont de retour dans les vitrines des librairies, et une ambiance menaçante envers la liberté de parole et la liberté de la presse se répand doucement, comme un nuage noir sur l’hémisphère ouest, réveillant des peurs anciennes.
    On peut clairement déclarer que les temps sont durs, de nos (...)

  • Brain Damage meets Harrison Stafford – Liberation Time

    27 septembre, par Séverine Capeille
    Brain Damage (French dub pioneer) meets Harrison Stafford (from Groundation) Liberation Time
    Pour appréhender la genèse de ce nouveau projet, surprenant de prime abord, il faut sans doute se pencher sur ce que ces deux artistes ont en commun, davantage que sur ce qui les différencie. Passés respectivement maîtres internationalement reconnus dans les styles, le reggae et le dub, qu’ils développent parallèlement depuis bientôt 20 ans sans jamais réellement se rencontrer, les deux (...)

  • Jaqee – Fly High

    27 septembre, par Séverine Capeille
    I wanted to sing – I got what I wanted – Jaqee
    Jaqee est en mouvement. Autant via son silence que sa vision du monde actuel ; elle s’immerge et s’inscrit dans notre monde grâce et à l’aide de sa musique. Ce qui pourrait transparaître chez Jaqee serait plutôt le contraire : la sérénité qui se dégage du discours de l’artiste quand elle évoque ses performances scéniques montre cette quête de mouvement, de création perpétuelle et prouve qu’elle (...)



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.