Sistoeurs

Accueil du site > Poésie > Le sang de nos vies

Le sang de nos vies

mercredi 21 mars 2018, par Nathalie Lauro


Je vivrai esseulée,
Les doutes et le vent,
les écumes d’argent,
Et les lunes de mai.
Je vivrai sans regret,
Les pluies, les printemps,
Les soleils qui nous aiment,
Les rayons transparents.

Loin de tes contes hantés,
De tes histoires folles,
Tes regards sans pitié,
Tes sourires blafards,

Loin du sang de nos vies,
qui s’écoule et qui sèche,
De mes larmes de feu,
De mes larmes d’adieu,

Loin de ce qui détruit, paralyse et condamne,
Enchevêtre mon cœur comme un lierre sans âme,
A des murs froids, très froids qui protègent des drames,
Mais séparent tous ceux qui souhaitent s’aimer.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.