Sistoeurs

Accueil du site > Humeurs > La liste aléatoire

La liste aléatoire

jeudi 14 juin 2012, par Elodie Da Silva


Quand j’ai su que j’étais une fille, à peu près dans les premiers temps de mon existence, je me suis attachée à faire une liste de tout ce que ça engageait.
La liste est pâle, voire sinistre :
Une fille ça doit être fin et délicat,
ça doit avoir la classe et ne jamais déborder,
une fille ça vit entre quatre murs et si ça sort de là, ça suit des règles,
les règles du bon goût et de l’élégance.
Une fille, ça déborde pas et si possible, ça ferme un peu sa gueule.
J’ai pas fermé ma gueule.
J’ai même crié plus fort que tout le monde.
Je suis la poissonnière des Lilas.
Je fais résonner mes talons au-dessus des toits.
Je marche délicatement sur tout un tas de foutaises qu’on nous sert au ptit déj comme des pilules miracle.
Je ne me résoudrai point.
Je désobéirai.
Je cracherai sur mon prochain car tant que je cracherai c’est que j’aurai un cœur en chair et que je serai vivante.
Je me contredirai et me taperai la tête contre les murs.
J’enragerai de la nuit qui prend fin.
Je te traiterai de tous les noms juste pour que tu restes encore un peu.
J’aurai envie de tout et bien souvent de rien.
Je passerai des heures à scotcher le plafond avant que l’envie me revienne.
Je serai hystérique et dépravée et nous rirons aux larmes.
Je t’emmènerai là ou aucune femme ne peut t’emmener en tablier.
J’te montrerai des trucs dingues et tu pourras regarder sous ma jupe.
Je parlerai toute la vie pour ne rien dire.
Je serai un jour noir et un jour blanc, un jour conne et l’autre géniale.
Je ne serai pas ta mère parce qu’elle me fait peur avec son sourire mièvre.
Je ne serai pas ta femme parce que je n’aime pas savoir qu’il y a des gens en rangs d’oignons derrière mon cul.
Je serai tout ce que je ne soupçonne pas moi-même.
J’irai danser n’importe où tant que ça n’a pas d’importance.
Je serai là où ma chair collera à tout sauf aux meubles et à l’ennui.
Je ne serai pas une femme honnête parce que c’est ennuyeux et mentir c’est bien plus juste et rigolo.
Je mentirai pour te faire marrer et tu te bidonneras.
Je serai la fille qui passe, comme toutes les autres.
Mais je serai cette fille là, celle qui a bouffé la liste...

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.