Sistoeurs

Accueil du site > Music > Devi Reed – Ragga Libre

Devi Reed – Ragga Libre

samedi 14 avril 2018, par Le Collectif Sistoeurs


S’il a les pieds solidement ancrés dans le reggae et sa tradition, Devi Reed a le regard définitivement tourné vers l’avenir. Musicien en phase avec son époque, il revendique son éclectisme et sa volonté d’ouvrir le reggae à d’autres styles, d’autres influences, d’autres rencontres. Leader du groupe The Banyans pendant près de 10 ans, il a perfectionné sa maîtrise du reggae à travers deux albums et des centaines de concerts à travers toute l’Europe. Fort de cette expérience, il lance en 2016 son projet solo, avec la volonté d’exprimer au plus près sa personnalité musicale et de proposer une musique tout aussi unique que lui. Sa musique se teinte de hip-hop, d’électro, de world music, à tel point qu’on est en droit de se demander s’il s’agit encore de reggae. Pour réaliser ce projet, il s’entoure de deux musiciens chevronnés et beatmakers : Otaam et Clem. Tous deux issus du conservatoire et passionnés de musiques urbaines, ils élaborent les fondations de cette musique résolument moderne, où les machines et les platines se mêlent à la batterie et à la guitare ; mixant électronique et acoustique, tradition et innovation. En 2017, Devi Reed publie son premier EP « Essence of Life » qui posera, sous forme de mini-album, les fondations de ce nouveau style.

Fort d’un succès critique, il part à la conquête de la scène, en compagnie d’Otaam et Clem, et participent ensemble à des festivals majeurs tels que le Reggae Sun Ska et le Rototom Sun Splash. Au total, c’est déjà plus d’une centaine de concerts qu’ils réalisent en France et en Europe ces deux dernières années. Sur scène, Devi Reed distille une énergie incroyable, créant ainsi une symbiose avec le public. L’efficacité de cette formule originale est telle qu’il partagera déjà la scène avec de grands noms comme Alborosie, Soom T ou encore Ky-mani Marley. En 2018, Devi Reed tourne à nouveau son regard en direction des Caraïbes, mais cette fois-ci, pas seulement vers la Jamaïque. Car à côté de cette petite île s’en trouve une autre, toute aussi riche de traditions musicales et de grooves inimitables : Cuba. Dans l’art du groove et la danse, mais aussi dans la force et l’âme de ce peuple, Devi Reed retrouve des valeurs qui lui sont fortes. De la fusion de la musique cubaine et des rythmiques reggae/hiphop qui lui sont chères naît un projet inédit et novateur, «  Ragga Libre ». Cet aspect multiculturel promet au projet un rayonnement international, à travers des morceaux où l’espagnol, l’anglais, le français et le patwa jamaïcain s’entremêlent. En janvier 2018, Devi Reed et ses beatmakers partent à Cuba afin de s’imprégner au mieux de son essence-même et d’y dénicher les talents de demain, rencontrer la nouvelle génération du hip-hop cubain, quand lui incarne la nouvelle génération du reggae en France.

Réalisé entre Toulouse et La Havane, mixé à Londres par Laurent Dupuy, ingénieur du son récompensé par deux Grammy Awards, cet album aura donc fait le tour du globe dès sa conception, et aura réuni pas moins de 14 musiciens cubains et français, qu’ils soient rappeurs, pianistes, treseros, percussionnistes… L’ampleur et l’originalité de ce projet sont telles qu’un documentaire sera réalisé, accompagnant Devi Reed depuis la conception de l’album à Toulouse jusqu’à sa sortie, en passant par le séjour à La Havane et la rencontre des talents émergents de la scène hip-hop cubaine.

A cela s’ajoutent les nombreux clips qui illustrent les titres de l’album, immergeant le public au plus près dans cette aventure humaine et musicale. Du reggae, Devi Reed a gardé le message positif et les thèmes universels, et à travers ses textes en anglais et en français, il s’assure que ce message puisse être entendu par tous. Que les morceaux soient dansants et légers comme Love is amazing ou impactants comme Wake Up, Devi Reed invite à s’aimer soi-même et à célébrer la vie.

Mais ses textes savent aussi se montrer conscients (Cuida tu vida) voire revendicatifs (Nah jump). Fidèle aux valeurs de partage et d’échange qu’il prône, Devi Reed invite le rappeur El Individuo et la rappeuse Yisi Calibre sur deux titres, Move and Smile et Ragga Libre.

L’écriture en français permet à Devi d’exprimer une facette plus intimiste de sa personnalité, à l’image de Tout ira bien où le chanteur retrace son parcours et porte un regard plein d’espoir sur l’avenir. En bonus de ce disque, deux remixes du beatmaker Tamal – lequel avait déjà participé à la réalisation de Essence of life – deux versions sous forme de relecture électro de deux morceaux, prouvant une fois de plus que la musique de Devi Reed ne connaît pas de barrière.

Ragga Libre est un projet résolument actuel, prêt à bousculer les codes du reggae et à faire souffler un courant d’air frais dans ce style. Devi Reed se positionne clairement comme un des fers de lance du renouveau de cette musique dans l’Hexagone et confirme que sa musique est, elle aussi, Libre.

Tracklist :

01 - Wake up
02 - Tout ira bien
03 - Ragga Libre
Ft. Yisi Calibre
04 - Nah jump
05 - Turn all sounds
06 - Move and smile
Ft. El Individuo
07 - Love is amazing
08 - This woman
09 - Cuida tu vida
10 - Ragga libre (remix by Tamal)
11 - This woman (remix by Tamal)

NOUVEL ALBUM « RAGGA LIBRE »
Sortie annoncée pour le 4 Mai 2018

DEVI REED Ragga Libre Tour 2018

26.05 – Rettorick Mill (UK) – Chill at the Mill Festival
23.06 – La Fouillade (12) – Festival Paille à son
19.07 – Néoules (83) – Festival de Néoules
05.08 – Frangy (74) – Nomade Reggae
10.08 – Bach (46) – Les apéros de Bach

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.