Sistoeurs

Accueil du site > Humeurs > Georges Cipriani : La ligne Blanche > > Georges Cipriani : La ligne Blanche > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • > Georges Cipriani : La ligne Blanche

    30 juin 2005 18:23, par roland
    "...se sont investis corps et âme pour une tentative de mieux être : un monde plus équitable.".
    Le quiproquo sur la justification de l’asssassinat, s’il n’est pas voulu, est patent. Le langage a effectivement été inventé pour communiquer, partager et réfléchir à un monde plus harmonieux. Le meurtre, de ce point de vue, est plutôt un constat d’échec. On ne peut pas soutenir l’abolition de la peine de mort comme outil d’oppression de l’Etat et la justifier comme acte politique.
    Parfois, la seule arme contre la violence est la violence, c’est entendu. Il ne faut pas être naïf ni (...)

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.