Sistoeurs

Accueil du site > Poésie > L’oiseau fusillé > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • L’oiseau fusillé

    18 novembre 2004, par Séverine Capeille
    L’horizon se meurt
    La ligne de fuite est coupée
    Emportée dans l’échappée
    Des pas du déserteur
    L’oiseau n’ose
    Pas passer.
    Le désert est plombé,
    Vois, l’oasis du bonheur
    Piétiné, sali, sapé
    Par la clameur
    L’oiseau, oh,
    L’oiseau,
    A si peur.
    Les bras gesticulateurs
    Les mains serrées, levées
    On entend le chœur
    Tragique de la fureur
    L’oiseau n’ose
    Plus chanter.
    Le ciel endeuillé
    Vois, l’horrible noirceur
    Le fer assemblé
    Contre la blancheur
    De l’oiseau traîné
    Par (...)

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.