Sistoeurs

Accueil du site > Alphabet > Je m’appelle B

Je m’appelle B

mardi 7 avril 2015, par Séverine Capeille


Je porte la plus belle histoire du monde. Nul ne peut rivaliser. Je porte l’histoire commune à tous ; l’histoire sans cesse recommencée. Cette histoire qui efface les histoires de rangs, de classes, de races. Cette histoire qui réchauffe quand d’autres histoires vous glacent. Une histoire racontée, de mère en fille, à travers des pages et des pages de désir. Une histoire ajoutée à l’histoire de l’humanité, et qu’on salue souvent par un geste prévenant ou un sourire. Car je suis le monde d’où vous venez. Et je suis votre avenir. Je porte tous les espoirs. De génération en génération. Je nourris les enfants légitimes et les bâtards. Sans distinction. Mes rondeurs s’affichent au grand jour. Car mes formes sont celles de l’Amour. Regardez-moi. Je suis la femme enceinte qui marche vers sa plus grande aventure. Mon ventre et mes seins se frayent un chemin vers votre progéniture. Nous faisons corps, vous et moi, pendant neuf mois. Je suis cet heureux événement qui permet de compter jusqu’à trois. Je suis le plus important en somme. Car mes formes sont l’avenir de l’Homme.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.