Sistoeurs

Accueil du site > Alphabet > Je m’appelle R

Je m’appelle R

lundi 9 mars 2015, par Séverine Capeille


Moi ? Vouloir la peau du Q ? N’importe quoi ! Il est complètement paranoïaque ! C’est fatiguant quand même, de devoir toujours se justifier. Ce n’est pas parce que j’avance le torse bombé qu’il faut se sentir agressé. En réalité, il est assez rare que je m’énerve. Et pourtant, en fonction des régions traversées, je me fais régulièrement rouler. Je pourrais avoir la rage. Mais ça leur ferait trop plaisir. Ils diraient qu’ils s’attendaient à ce que je me mette en colère. A cause de mon physique. Je suis du genre trapu, costaud. Une taille de guêpe mais des muscles là où il faut. Je n’ai même jamais eu à me battre. Pas besoin. J’en impose. Le problème, c’est que personne ne vient jamais me parler. J’erre, seul et sans but, pauvre hère.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.