Sistoeurs

Accueil du site > Alphabet > Elle est L

Elle est L

mardi 10 février 2015, par Séverine Capeille


Excusez-la. Elle ne sait pas dire « je ». Elle ne peut pas. C’est au-dessus de ses forces, au-dessus de ses ailes. Alors excusez-la. Ce n’est pas qu’elle ne veut pas…
Comment vous parler d’elle ?
Il faudrait peindre le son qui la porte, féminin jusqu’au bout de son souffle. Un son sexué, en quelques sortes.
Vous dites ? La décrire en deux mots ?
Alors… le sol et le ciel. C’est dans cet écart que vous pourrez l’apercevoir. Dressée, haute et droite, vers le soleil. Ancrée à la terre, comme nulle autre pareille. C’est dans la perpendiculaire que vous verrez son caractère. Dans cet espace, cet angle droit, que vous observerez ses travers.
Elle, elle ne s’intéresse pas à ce qu’on dit d’elle.
Trop fragile pour ça. Trop délicate.
Elle plierait sous le poids des mots.
De trop cruels jugements pourraient la démonter. On la verrait pencher, se courber, se casser en deux, et tomber. Tomber on ne peut plus bas. Se retrouver, comme une loque, allongée, étalée, lamentable ligne d’un encéphalogramme plat.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.