Sistoeurs

Accueil du site > Music > Daddy Vad aka DJ VADIM “Dubcatcher”

Daddy Vad aka DJ VADIM “Dubcatcher”

Sortie le 09/06/2014

samedi 19 avril 2014, par Séverine Capeille

J’ai d’abord aimé la pochette de l’album : improbable. J’ai ensuite apprécié la présentation du CD : un… vinyle ! Et puis, j’ai envoyé le son…

Ça commence avec l’espoir. Hope. Parce que ça commence toujours comme ça dans la vie aussi. L’espoir qui nous anime, nous emporte, nous arrache du quotidien et nous emmène ailleurs, précisément là où on ne serait pas allé sans lui. Le chemin est ici composé de seize titres. Daddy Vad aka DJ Vadim présente le premier volet de son œuvre en diptyque : Dubcatcher (il y aura, plus tard, Soulcatcher car « First comes the bass and later comes the soul ! » explique l’artiste.)

Ce onzième album studio de Dj Vadim est un brillant condensé de toutes les subtilités du reggae-dancehall. Avec sa carrière débutée il y a plus de vingt ans, cet immigré russe résidant en Angleterre ne cesse de surprendre. Non seulement il rappelle avec force qu’il n’est pas nécessaire de porter tous les attributs vert-jaune-rouge du rasta pour appréhender ce genre musical, mais il propose un album qui a la particularité de réunir des qualités que l’on a généralement tendance à opposer : la maîtrise et la fraîcheur. Puisant ses sources directement dans le roots reggae classique 70’s, le early digital 80’s, le bashment, le Two-Step UK, la bass-culture en général et bien sûr, le boom-bap propre au hip-hop, cet opus revisite des styles bien connus en leur insufflant une énergie inédite. « Pensez davantage à Eddie Grant qu’à Sean Paul » conseille l’artiste.

Eddie Grant… ? Eddie Grant… ? Mais si ! Vous le connaissez forcément ! « Living on the frontline », c’est lui ! “Do you feel my love”, c’est encore lui, tout comme cet inoubliable Gimme hope Jo’anna dédié à Nelson Mandela : Eddie Grant était un chanteur reggae incontournable dans les années quatre-vingt. La référence est insolite mais prend tout son sens à l’écoute de “Dubcatcher”. Le chemin multiculturel que nous empruntons avec Daddy Vad parcourt les époques et les styles. De la Soul au dancehall, en passant par le rap ou le boogie, DJ Vadim ne se refuse rien, ni personne ! Les artistes qui collaborent avec lui sont légion : Gappy Ranks, Jamalski, Demolition Man, Governor Tiggy, Serocee, Katrina Blackstone, Jimmy Screech, YT, Karen B, Sabira Jade, Rio Hemopo, Crosby Bolani et les musiciens de Fat Freddy’s Drop ainsi que de King Porter Stomp. Les featurings, tour à tour conscients ou divertissants, ne laisseront personne indifférent, d’autant que Daddy Vad sait manier la basse comme nul autre pareil, allant jusqu’à la doubler sur certains tracks. “Dubcatcher” sortira le 9 juin prochain, et accompagnera sans aucun doute le chemin de votre été !

TRACKLIST

1. Hope ft Rio Hemopo & Sabira Jade
2. If Life Was a Thing ft Demolition Man
3. Consignment ft Govenor Tiggy
4. Nah Join ft YT
5. Sweet Like a Lolly ft Governor Tiggy
6. Originate It ft Dynamite MC
7. Give It Up ft Katrina Blackstone & YT
8. Action ft Jimmy Screech
9. Lyrical Soldier ft Demolition Man
10. Magnetic ft Katrina Blackstone & Serocee
11. Rise ft Rio Hemopo & Sabira Jade
12. Badman ft Demolition Man
13. Raggamuffin Life ft Jamalski
14. Ring My Bell ft Governor Tiggy
15. Pele ft Karen B
16. Carpenter ft Gappy Ranks

www.djvadim.com / www.facebook.com/djvadim
www.bbemusic.com

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.