Sistoeurs

Accueil du site > Livres > Surhumain (thriller), Thierry Brun, Plon, 2010

Surhumain (thriller), Thierry Brun, Plon, 2010

jeudi 27 octobre 2011, par Le Collectif Sistoeurs


Dans son roman Thierry Brun confronte la pègre, la criminalité ordinaire, les intérêts bourgeois d’une ville de province à la violence d’un tueur prêt à abandonner toute intégrité physique pour assouvir sa vengeance, et qui entretient avec le quotidien un rapport de séduction et violence.

L’histoire se déroule sous le ciel lorrain, dans une atmosphère assoupie de façades bourgeoises, déchirée par l’éclairage cru et tapageur de scènes d’intérieurs brutales. Un contexte : des trafics, contrôlés par des industriels, avocats, truands, flics. Une fin de règne du réseau mafieux.

Asano, ancien mercenaire de lointains conflits, l’homme aux yeux d’or revient dans sa ville natale. Son projet : contraindre caïds et notables qui ont participé au massacre de sa famille à le tuer, qu’ils perdent tout, comme lui quand il était enfant.

Il croisera sur sa route Béatrice Rapaic, femme flic, belle, efficace, en déséquilibre. Elle l’affrontera, mais consentira à un jeu ambigu, le rejoindra dans la violence, oubliant toute frontière morale.

Béatrice supportera-t-elle son amour pour Asano ? Qui est-il ? A-t-il réussi à se déshumaniser totalement ? Quel lien véritable le rattache à Béatrice ?

***


- Ils en parlent :

- La Griffe Noire
Présenté sur LCI le 14 octobre 2010
« Il est français, c’est un nouveau venu et son nouveau polar est une petite merveille ! Le suspens est parfait et il arrive même, ô suprême talent à nous passionner avec une histoire qui se passe à ... Nancy ! C’est irracontable et ça va à 100 à l’heure, c’est GENIAL »
Source : LCI

- Marie Claire
« Un thriller hors norme construit comme une tragédie antique. Un truand au crépuscule de sa vie, un antihéros mystique asocial, une fille assoiffée d’amour... »
Source : Marie Claire.

- K-libre
« Asano. À l’évocation de ce nom, les plus grands de la pègre Nancéenne frissonnent et font dans leurs frocs. Qui se cache derrière ce patronyme ? On dit qu’il s’agit d’un homme qui n’a plus ni cœur ni âme et qu’il a côtoyé le diable et combattu à ses côtés. "
Source : K-libre

- Boojum L’Animal Littéraire
" Tout, dans Surhumain, conduit à la rencontre de deux forces lancées violemment l’une contre l’autre. Deux forces aussi brutales et irrépressibles et qui, chacune, ne pourra accomplir son destin que dans cet affrontement, quasi fraternel, quasi jumellaire, comme deux vies faites pour se construire un enfer réciproque."
Source : Boojum L’Animal Littéraire

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.