Sistoeurs

Accueil du site > Anor mâle > Ubuesque procès

Ubuesque procès

mardi 9 décembre 2008, par Flô Bouilloux

Le 11 décembre prochain, deux travailleurs comparaîtront devant la 14ème chambre correctionnelle du tribunal de Paris. Face à eux un syndicat : la CFDT.

Ça vous paraît bizarre, invraisemblable, improbable, absurde ?
Moi aussi.

Retour en arrière

Depuis 2003, la CFDT signe, avec le MEDEF, des accords qui remettent en cause l’indemnisation des chômeurs et des intermittents, les régimes de retraite etc.

Alors, après avoir sollicité pendant deux ans un débat public sans succès, en avril 2005, des précaires, des chômeurs, des intermittents, des salariés à temps partiel, ou en CDD se rendent au siège national de la CFDT pour demander aux dirigeants au nom de qui et de quoi ces accords ont été signés et leur faire part de leurs conséquences sur des milliers de personnes. L’échange n’a jamais lieu, après deux heures tout le monde évacue les lieux sans que la police n’ait à intervenir.

Un an plus tard

Une dizaine de personnes sont poursuivies par la CFDT pour " diffamation publique, injures, provocations à commettre des infractions dangereuses, violation de domicile, dégradations, vol, violences ayant entraîné une interruption temporaire de travail de moins de 8 jours " et une instruction est ouverte.

Devant la juge d’instruction, Ludovic Prieur, créateur associé et animateur du site HNS-info.net, et Michel Roger, comédien, metteur en scène et directeur de la compagnie Jolie Môme, revendiquent avoir participé à l’action et être entrés dans les locaux, cela suffit à les voir aujourd’hui mis en examen pour " violation de domicile ". La juge rend un non-lieu pour toutes les autres charges. Michel et Ludovic risquent donc jusqu’à un an de prison et 15 000 € d’amende.

Les enjeux

Ce procès peut paraître ubuesque mais il y a en réalité de réels enjeux. Le danger c’est que si la CFDT gagne le procès, elle créé une jurisprudence qui criminaliserait un moyen d’action syndical : l’occupation.

Or cette pratique de lutte très répandue (et notamment utilisée par la CFDT) a montré son efficacité au cours de l’histoire des mouvements syndicaux. Bien souvent les négociations ne suffisent pas pour gagner des combats, obtenir de nouveaux droits ou conserver des acquis sociaux, d’autres moyens d’action sont nécessaires et c’est dans le cadre de la progressive pénalisation de la lutte sociale que se place ce procès.

Remporter ce procès permettrait aussi de rappeler aux syndicats et à ceux qui nous gouvernent qu’il est impossible d’écarter les personnes concernées d’un processus de décisions.

Alors pour soutenir Michel et Ludovic vous pouvez signer la pétition :

CLIQUEZ ICI POUR SIGNER LA PÉTITION

et vous rendre devant le Palais de Justice de Paris le 11 décembre 2008 à 13h.

Et pour conclure

On a voulu nous faire gober l’Europe, on est en train de nous faire déglutir la crise et les énièmes réformes de l’UNEDIC – dont personne ne parle mais qui risquent de détruire le régime des intermittents et par-là même la vie de milliers de personnes ainsi que toute la création en France. Et maintenant on voudrait nous faire avaler que c’est normal pour un syndicat de s’en prendre aux travailleurs qu’il est censé défendre...

Perso, j’ai les dents du fond qui baignent. Je ne vais bientôt plus pouvoir absorber grand-chose. Je commence à être gavée par tous ces politiques. Gavée aussi de voir tous ces militants crier contre des murs qui n’ont pas d’oreilles. Ras la casquette que tout se passe au-dessus de nos têtes.

Alors à quand la goutte d’eau ?

Répondre à cet article

7 Messages de forum

  • Ubuesque procès

    9 décembre 2008 23:29, par Flô
    Juste un petit lien vers le clip de la chanson de la pétition : Si j’avais su, j’y serais allé de la compagnie Jolie Môme.

    Voir en ligne : Si j’avais su j’y serais allé

    Répondre à ce message

  • Ubuesque procès

    10 décembre 2008 10:45, par Laet

    Bientôt... Tout le monde en a assez ... Il ne reste plus qu’à s’accorder et faire une grosse Grève, plutôt que d’en faire des milliers de petites qui finalement pénalisent les Grévistes et renforcent le Gouvernement dans sa position de force... Alors Enseignants, Grévistes, parents isolés, étudiants, Travailleurs, intermittents, chômeurs, mal logés ... A quand L’UNION qui fera la Force ?

    Perso, Flô, mon ventre crie famine, mon cœur crie REVOLTE...

    « Seule la Lutte libère »

    Répondre à ce message

  • Ubuesque procès

    11 décembre 2008 16:40, par kriis
    moi suis prête pour verser la goutte qui fera tout déborder.. Suis fin prête depuis des années, arrêtons cette indifférence collective, unissons nous, regardez en Guyane et maintenant enGuadeloupils ont réussi à baisser le prix de l’essence.. etomme dit Laeti, retour au grêves générales, bloquons l’économie une journée et plus, mettons nous autour d’une table et imposons à ce gouvernement de crapules nos façons de voir.. et je dirais même prenons le pouvoir, on ne vitplus dans une démocratie, l’écart entre riches et pauvres se creusent chaque jour, et ras le bol du mépris des riches, de leur diktat sur ce qui est UTILE et ce qui ne l’est pas.. la culture c’est pas UTILE voyons, ... je suis outrée scandalisée, en colère et frigorifiée.. j’ai peur aussi de l avenir et de notre socièté, sincèrement qu allons nous devenir et nos gosses ?? bref... courage à tes collègues Flô..

    Répondre à ce message

  • Ubuesque procès

    12 décembre 2008 10:56, par Flô

    Voilà un peu des news de ce qui s’est passé hier :

    Vers 13-14h, il y avait une centaine de personnes à l’intérieur du Palais de Justice et à peu près 150 à l’extérieur. Au total on estime à 400 le nombre de personnes qui sont venues soutenir, bien plus que ce qu’on pouvait espérer !

    Ça a duré jusqu’à 19h.

    La procureur a demandé de la prison avec sursis valable 5 ans (d’après ce que j’ai compris).

    Verdict le 22 janvier 2009 (le jour de la première du nouveau spectacle de la compagnie Jolie Môme à La Plaine Saint-Denis).

    D’après ce que j’ai compris aussi, la procureur a estimé qu’il y avait bien violation de domicile en raison du nombre de personnes présentes. Si Michel et Ludo sont condamnés, cela pourrait faire jurisprudence. Mais donc si le nombre implique la violence qu’en sera-t-il de n’importe quel rassemblement, même sur la voie publique ?

    To be continued...

    Répondre à ce message

    • Ubuesque procès 14 décembre 2008 21:16, par La Débrousailleuse

      Ce qui met en rogne c’est que quand des agriculteurs affiliés à la FNSEA ou un artiste tout en finesse comme sieur Bartabas cassent tout dans une officine du ministère l’Etat ne moufte pas.

      La violence est-elle le seul langage respecté par nos "élites" ?

      Répondre à ce message

    • Ubuesque procès 14 janvier 2009 09:22, par flô

      Des news :

      La mobilisation en soutien à Ludo et Michel continue :

      Rendez-vous le 22 janvier 2009 à 13h au Palais de Justice de Paris afin d’aller nombreux chercher LA RELAXE !

      Voir en ligne : le mot de Jolie Môme et le press book

      Répondre à ce message

      • Ubuesque procès - VERDICT 25 janvier 2009 21:46, par Flô

        Voilà le verdict qui a été énoncé le 22 janvier dernier : 2 000 € d’amende avec sursis assorti de 5 ans chacun + 1 € de dommage et intérêt pour la CFDT

        Ils font, évidemment, appel, la suite dans 6 mois/1 an !

        D’ici-là tous en grève le jeudi 29 janvier prochain et tous à la manif !!

        Voir en ligne : Le mot de Jolie Môme

        Répondre à ce message


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.