Sistoeurs

Accueil du site > Livres > Trois auteurs de l’UERA

Trois auteurs de l’UERA

dimanche 25 mai 2008, par Le Collectif Sistoeurs


Dernière parution de Jackie Plaetevoet

Speranza est un recueil de prose poétique accompagné de quatre oeuvres peintes d’Anne Guerrant.

- Extraits de « Speranza », Jackie Plaetevoet
Œuvres sur papier d’Anne Guerrant
Editions SANG D’ENCRE – Octobre 2007

I

J’espère

mais je ne suis pas sûre du tout
que tu pourras lire ces mots, cependant je voulais te dire que je t’écris chaque nuit et que le temps porte l’écharpe que je t’avais offerte bleu pâle cernée d’orangé. Sûrement tu te souviens de ce jardin où nous avions contemplé le ciel alors que Mars était de feu. Les étoiles jouaient à changer de constellations et devant cette sarabande, la nuit riait à pleins silences avec la lune sereine et pleine. Dans la demi obscurité, les parfums mélangés de seringa et de pivoines s’étreignaient entre nos visages qui se cherchaient, se retenaient.

II

J’espère

mais je ne suis pas sûre
que tu aies gardé le poème que j’avais glissé dans ta poche alors que le désir naissait de nos cœurs à nos mains, expérimentait le parcours du feu encore lui. J’avais cueilli de l’herbe et l’offrais à ta joue pendant que l’horizon nous avalait à force de nous inspirer et que la terre nous tenait couchées. Il a suffi de cette absence au temps pour cheviller mes jours à tes jours affamés en fustigeant les abstinences toute chantournées d’abandon. En un instant d’éternité, ta bouche muette a livré sa fièvre à mes lèvres comme un don augural et irrévocable.

**

Dernière parution de Martine Chifflot

Présentation

Le Vedânta est l’ensemble des commentaires (dualistes ou non-dualistes) que les philosophes hindouistes ont élaboré à la suite des Upanishad et qui constitue l’achèvement du Veda (la Révélation, çruti).
Le collier de perles des doctrines du Vedânta (en sanskrit Vedânta-siddhântamuktâvalî) porte une des thèses les plus radicales que la philosophie du Vedânta non-dualiste ait forgée, celle de la nature fantasmatique de toute la manifestation, assimilée, dès lors, au rêve d’un unique sujet que la révélation métaphysique doit délivrer de son illusion et de ses identifications fallacieuses.
Cette traduction d’une pièce maîtresse et finale du Vedânta tardif (XVIe siècle) est la première qui paraisse en français. Elle est précédée d’une introduction et accompagnée de notes qui aideront les lecteurs à s’approprier les concepts et les paradigmes de la philosophie non-dualiste des hindouistes et les familiariseront avec les termes qu’un lecteur scrupuleux ne devrait pas ignorer.

Biographie de l’auteur

Martine CHIFFLOT enseigne la philosophie et la pédagogie à l’IUFM de Lyon et à l’UTA de Lyon II. Docteure en Philosophie (Paris IV-Sorbonne), elle a été l’élève de F. Dagognet, M.-C. Porcher et M. Hulin. Spécialiste de philosophie comparée, elle prépare un ouvrage sur la notion d’âme dans la philosophie grecque et dans la philosophie indienne et mène parallèlement des recherches en pédagogie autour du rôle du désir dans les processus d’enseignement et d’apprentissage.

http://martine.chifflot.net
arcane17.org

**

Dernière parution de Gérard Gantet

Présentation

Jeune corbeau orphelin, Gkâk quitte sa campagne natale que le "bimane", être vertical aux mains perfides, tend à rendre invivable. Caustique, il entreprend avec humour le tour du monde. Son périple le mène en Afrique, où, témoin de massacres ethniques, il côtoie des figures extravagantes et cyniques. Il va à la rencontre du bestiaire sauvage, nouant en son sein des relations cocasses.

LES HAUTS CRIS
Roman
Gérard Gantet
Editions Orizons

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.