Sistoeurs

Accueil du site > Livres > Babylon’s Burning, Du Punk au Grunge

Babylon’s Burning, Du Punk au Grunge

Un essai de Clinton Heylin

mardi 22 janvier 2008, par Séverine Capeille

Incontournable. Inégalé. Epoustouflant. Cet énorme pavé (784 pages) retrace l’histoire du punk dans ses moindres détails. A la fois pratique pour des recherches ciblées et véritable récit pouvant se lire dans la continuité, Babylon’s Burning est un essai à lire, offrir, partager, pour mieux comprendre l’influence mondiale de ce mouvement pendant les trente dernières années.

Pour en savoir plus, visitez l’excellent blog qui présente le livre . Attention, dépêchez-vous, le blog est limité à cent jours.

Ne manquez pas :

  Mais POURQUOI un BLOG à propos d’un livre ?
  Pourquoi ACHETER ce livre ?
  Quatre bonnes raisons pour NE PAS ACHETER ce livre

Quatrième de couverture

« L’idéal punk est si ambitieux qu’il ne peut être réalisé. Il a une telle intensité qu’il est obligé de vous détruire. » Richard Hell

1977 : les Sex Pistols enregistrent Never Mind the Bollocks et les Ruts sortent Babylon’s Burning.

2007 : en trente ans, le punk est né, a vécu, a implosé et essaimé sur toutes les scènes du monde. Ses graines empoisonnées continuent à germer dans notre culture.

Punk’s not dead !

Quelque part entre encyclopédie et manuel de contre-culture, le livre de référence sur l’influence mondiale du punk dans tous les domaines de la création artistique.

L’auteur

Clinton Heylin, critique musical incontournable, auteur de nombreuses biographies rock, de Bob Dylan aux Sex Pistols, a vécu le punk à Londres et de l’intérieur, comme journaliste et musicien.

Il met son érudition au service d’une œuvre marquante, complète et terriblement vivante.

D’une écriture vive, héritière des Lester Bangs et autres Nick Kent, les chapitres à la fois thématiques et chronologiques promènent le lecteur de la gestation du mouvement à son implosion et à sa dispersion sur les scènes du monde entier. Les deux ouvrages de référence en la matière, England’s Dreaming et Please Kill Me, (tous les deux traduits chez Allia), apparaissent en comparaison très restrictifs. Babylon’s Burning est sans conteste le livre le plus complet sur le sujet, grâce à l’étendue de la période traitée et à sa vision mondiale.

Babylon’s Burning
Du Punk au Grunge
Auteur : Clinton Heylin
Essai traduit le l’anglais par Stan Cuesta
Editeur : Au diable vauvert
ISBN : 9782846261302
Année de publication : 2007
Prix recommandé : 27,00 €

Cliquez ici pour acheter le livre directement auprès de l’éditeur (Frais de livraison offerts pour la France Métropolitaine)

Répondre à cet article

1 Message

  • Babylon’s Burning, Du Punk au Grunge

    23 janvier 2008 12:42, par lilith
    Jamais "Punk not dead" n’a été aussi vrai ... je n’ai plus 20 ans ni même 30 et pourtant , il me reste des traces indélébiles et jouissives de ce mouvement qui gronde toujours ... Merci Sév ;) Lilith

    Répondre à ce message


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.