Sistoeurs

Accueil du site > Poésie > Black and white

Black and white

samedi 20 janvier 2007, par Mireille Disdero


Tu descends
te défais de tes peaux
serpent blanc
tu descends

Tes éclats coupants
s’éparpillent au fond de ta poche
tu les chasses d’un mouvement
écrases ton paquet de blondes
périmé

Au Saxo Black
la foule numide et close
quelques amis éparpillés
le tumulte de la terre
cette forge dans la nuit
ranime ton cœur à blanc

Tu descends
te défais de tes peaux
serpent pâle
tu descends

Une lumière nécromancienne
te guide vers les hauts-fonds
cernés au cœur, tes yeux ouvrent la musique
les notes
bougent à l’intérieur de toi

Et tu descends
te défais de tes peaux
des souvenirs effondrés
serpent tué à blanc
tu descends

La nuit bouge dans ton sommeil
et tu la sèmes, aimes en black and white
deux notes accordées dans ta nuit qui joue...

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.