Sistoeurs

Accueil du site > Anor mâle > V comme violence > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • V comme violence

    27 avril 2010, par Mireille Disdero
    Une femme réfléchit au sens de la vie, penchée au-dessus de son ventre, les cheveux dégringolant devant ses yeux… fermés.
    Les enfants sont ailleurs, Paris est noir, la pluie fait des dessins mornes et liquides sur les trottoirs glissants. Les gouttes dévalent sur sa nuque, sous son manteau. L’eau s’infiltre mais la femme ne bouge pas. Elle réfléchit, comme un miroir, il pleut sur elle à l’intérieur. Les mots, les gestes ne sortiront pas de la prison qu’elle (...)

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.