Sistoeurs

Accueil du site > Humeurs > Le Mépris > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Le Mépris

    3 novembre 2013, par Sandrine Rotil-Tiefenbach
    Parce qu’il a voulu lui éviter une marche sous canicule, et qu’il n’y avait qu’une place passager dans la voiture de l’hôte, l’homme laisse sa femme seule avec ce dernier. Quelques instants seulement.
    Le Mépris naît d’une noirceur, en cela il est pur. Le désamour par Moravia pose le mystère de son envers. Un simple malentendu a suffit pour que deux vies basculent. A tort ou à raison, le Mépris puise sa nourriture dans le silence qu’il (...)

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.