Sistoeurs

Accueil du site > Prose Hack > Le Grand Zèbre > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Le Grand Zèbre

    11 mai 2007, par Mireille Disdero
    Rien d’autre ici que la rumeur du vent dévergondant les mouettes, l’agitation qui dans l’ombre se tait pour travailler au corps les basses-eaux du port. Alors la nuit se rue sur les silhouettes qui la traversent, celle tout en jambes du Grand Zèbre qui pousse la porte du Vietnamien.
    Il veut un bo-bun qui déborde des lèvres. Hué secoue la tête, tandis que l’autre lui apprend le dialogue d’un sourd. Pourquoi cette fille, par terre sur les marches de l’opéra, avec ses trois sacs gris de (...)

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.