Sistoeurs

Accueil du site > Humeurs > Le féminisme : Question de femme ou question d’âme ? > Le féminisme : Question de femme ou question d’âme ? > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Le féminisme : Question de femme ou question d’âme ?

    24 novembre 2008 21:41, par Séverine Capeille
    A moi de te remercier pour ce témoignage qui apporte de nouvelles réflexions. Quelques phrases ont plus particulièrement retenu mon attention.
    Celle-ci d’abord : "Il m’arrive de critiquer un certain féminisme et je suis souvent mal reçu." Tu m’étonnes ! (oserais-je dire !)
    Rappelons-nous que les filles ont un énorme avantage sur les garçons : elles peuvent critiquer les féministes, et eux, ben non. Ou alors ils passent pour des machos arriérés. Enfin, quand je dis "énorme avantage", il faut quand même relativiser. On peut critiquer un certain féminisme, mais il faut y mettre les (...)

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.