Sistoeurs
Accueil du site > Music > Soirée hommage à Bob Marley

Soirée hommage à Bob Marley

mercredi 20 février 2008, par Christelle Fulpin

Le 9 février dans le sud de Madinina, a lieu un concert d’hommage à Bob. Né le 6 février 1945, on commémore, ce soir là, la naissance du plus grand musicien reggae de tous les temps.

Le concert, organisé par Positive Vibration, se déroule sur toute la nuit et réunit quasiment tous les groupes de reggae de l’île. C’est la 11ème édition du genre, au Diamant, commune du Sud, et plus exactement dans le lieu dit : La Citadelle.

J’ai trouvé l’info dans Tam-Tam, petit mensuel antillais qui réunit toutes les dates et horaires des concerts, expos, et autres évènements culturels sur la Martinique, la Guadeloupe, St Barthelémy, et St Martin.

La Citadelle, est une sorte de grande salle perdue au milieu des champs, les étoiles scintillant au dessus de nos têtes...

En arrivant, dans les premiers, le concert commençant à 20 heures, j’ai le plaisir de voir des groupes de gens de toutes couleurs et de tous styles, et puis des enfants jouant et riant : des beaux bébés rasta, la dread blonde, la peau caramel illustrant un métissage magnifique. Le ton de la soirée est donné, c’est l’esprit « communauté ». L’ambiance est familiale et l’alcool est proscrit. Par contre, les jus de fruits : Mangue, Maracoudja, Prune de Cythère sont délicieux ; et les petites gâteries : tarte à la christophine ou gâteau à la noix de coco, se laissent croquer tendrement.

Ce soir là, j’admire les gens autour de moi, et mon cœur est rempli d’espoir en constatant que nous sommes nombreux à être touchés par le message de Bob Marley : message d’amour, de paix et de partage.

Différents groupes se succèdent, tels que Artikal Groove, avec Ras Billy, ou encore Made in Roots. De nombreuses voix féminines s’élèvent, chacune honorant Bob par une ou deux reprises de ses chansons. Je suis notamment captivée et émue par Destinée : superbe jeune femme qui nous lance un message fort et vibrant prônant l’éducation de nos enfants, la base de la vie...

Un chanteur américain nommé Brandon, qui vit à Madinina, me fait vraiment délirer : il met le fire avec son style un peu nerveux et « pêchu » !

C’est avec beaucoup de regret que je constate alors que mon appareil numérique est en panne de batterie... Mais je sais déjà que ma mémoire n’effacera pas les souvenirs de cette superbe soirée, notamment lorsqu’il y a une panne de courant et que, dans le noir, le public à l’unisson reprend le refrain :

We don’t need no trouble ;
What we need is love. oh, no !
We don’t need - we don’t need - no more trouble !
Lord knows, we don’t need no trouble !

Jusqu’à ce que la lumière et le son réapparaissent, nous chantons ensemble...

Merci Bob pour ton héritage magnifique, merci Bob pour ta philosophie si belle, merci Bob pour ton combat pacifique ! Tes enfants sont là, nombreux et plein d’espoir d’un avenir différent. Malgré la « babylonesque entreprise » qui tente de nous asservir chaque jour un peu plus, notre esprit est plus grand, notre esprit est plus fort.

Jah Bless you.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.