Sistoeurs

Accueil du site > Humeurs > Nathalie Ménigon : le formol > > Nathalie Ménigon : le formol > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • > Nathalie Ménigon : le formol

    31 juillet 2005 00:02
    Pas sûr que les cerbères et les matons ne sont pas cruels. De tous les témoignages que j’ai reçu de la prison, il en ressort que les matons sont cruels et viscelards. des gens méchands, capables de frapper un gus à coup de barres et de pieds, souvent pour des broutilles, une colère étouffée, une gueulante ordinaire. Dans les taules, il faut savoir qu’on cogne, on insulte, on humilie, on punis...etc...etc... Les matons sont cruels, de cette cruautés que l’on accorde maladroitement aux bêtes fauves. Qu’est ce que c’est qu’un maton, sinon la domination du mâle autoritaire sur des gens (...)

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.