Sistoeurs

Accueil du site > Humeurs > Nathalie Ménigon : le formol > > Nathalie Ménigon : le formol > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • > Nathalie Ménigon : le formol

    3 février 2005 00:48
    Que dire de plus, hélas, si ce n’est qu’on est totalement d’accord avec ce que tu dis ? C’est rajouter un peu de volume sonore à ton indignation, en espérant que ça serve à quelque chose.
    Alors ajoutons.
    Mais je crois vraiment que les cerbères et les matons s’en foutent complètement. Ils ne sont même pas cruels. Ils ne savent que dormir du lourd sommeil de leur bonne conscience.
    Serge Rivron

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.