Sistoeurs

Accueil du site > Cultures Urbaines > Gagnez vos places pour le Festival Urbatropics > "Le soleil sur ma tête" (O sol na cabeça) de Geovani Martins > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • "Le soleil sur ma tête" (O sol na cabeça) de Geovani Martins

    11 février, par Cathy Garcia
    « – C’est parce-que le monde entier est foncedé, frère. Comme si tu ne savais pas ça. Je te le répète : une semaine sans came et tout Rio de Janeiro s’arrête. Plus de médecins, plus de chauffeurs de bus, plus d’avocats, plus de policiers, plus d’éboueurs, plus rien. Tout le monde va devenir ouf à cause de l’abstinence. Cocaïne, Rivotril, LSD, ecstasy, crack, cannabis, antidouleurs, peu importe, frère. La came c’est le combustible de la ville. (...)

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.