Sistoeurs

Accueil du site > Anor mâle > Grand Corps Malade : "Education Nationale"

Grand Corps Malade : "Education Nationale"

mardi 26 mai 2009

"Comment peut-on faire des économies sur l’avenir de nos enfants ?"


Grand Corps Malade - Education Nationale
envoyé par GrandCorpsMalade. - Regardez la dernière sélection musicale.

Répondre à cette brève

7 Messages de forum

  • Toute l’éducation nationale qui par en vrille à cause d’une bande de pôv’ C*** ! Effectivement l’école va mal et le métier d’enseignant est l’un des plus respectable et noble qu’il soit. Mais que dit-on aux profs, maîtresses et maîtres ? On va réduire vos budgets, on va sucrer des postes ? Ben elle est belle la France. C’est Charlemagne qui doit se retourner dans sa tombe ! Pfff... Laet

    Répondre à ce message

  • Grand Corps Malade : "Education Nationale"

    1er juin 2009 21:42, par Delcuse
    L’avenir n’est pas un cul-de-sac parce que être né à Epinay, mais parce que nous vivons au coeur du monde capitaliste. Grand Con Malade ne comprend rien aux problèmes, parce qu’il est avant tout un éducastreur. L’avenir est entre nos mains, pas dans celles de l’éducastrenationnal. La vie ne dépend que de nous, pas de nos maitres. Et c’est pas avec des chansons que nous créerons notre avenir, mais avec le couteau entre les dents.

    Voir en ligne : http://destroublesdecetemps.free.fr

    Répondre à ce message

    • Grand Corps Malade : "Education Nationale" 1er juin 2009 21:44, par Séverine Capeille
      ohh Delcuse ! Vous êtes encore là ! Et toujours en pleine action ! le couteau entre les dents... !

      Répondre à ce message

      • Grand Corps Malade : "Education Nationale" 1er juin 2009 23:03, par Delcuse
        Chère amie, je n’ai pas encore quitté le terrain de la guerre. Vous devriez le savoir parce que je fais connaitre les luttes que nous engageons, moi, oh, pas moi, moi et mes amis, ici déja contre l’autorité représentative. Entre autre, occupation d’un bateau contre l’expulsion d’un pote marocain, manif et occupation de squat, occupation de la mairie... bref, je ne vais pas étailler. Les flics, là, déjà, en savent suffisamment.

        Répondre à ce message

    • Souriez Mr Delcuse, c’est le printemps. Enterrez la hache de guerre une minute ! Souriez à la vie, aux joies, aux peines, aux luttes... Que faut-il pour que soyez content au moins une FOIS ? Dites le moi et tous vos vœux seront exaucés. Promis, juré, craché. "L’avenir est entre mes mains", et ce rien que pour vous.

      La fée Laet.

      Répondre à ce message

      • Grand Corps Malade : "Education Nationale" 5 juin 2009 23:23, par Delcuse
        Miss laet, c’est pas moi qui ais détérré la hache de guerre, ce sont NOS ennemis. Ca vous contente d’être fessée par les sbires de l’Etat ? Pas moi, voilà tout. Pour info, des potes de Marseille n’apprécient pas du tout les prestations de t’as belle mais néanmoins buzness-chanteuse dont tu raffole. Ta petite chanteuse fait du bizenesse ; ici, nous (et je dis bien : nous) on lutte sérieux, et on se rammasse aussi.

        Répondre à ce message

  • Grand Corps Malade : "Education Nationale"

    2 juin 2009 11:44, par veronik

    Bon, je m’attendais à mieux de la part du slameur....Bien sur, il a raison...mais c’est un peu tiède....

    L’école va mal partout, même dans les petits villages ! De plus en plus de violence et de profs qui sont impuissant car souvent, mal préparés...

    Ils faut repenser notre école de A à Z car elle ne correspond plus à notre société.

    On nous apprend de plus en plus de choses informelles, en dehors de la réalité, qui nous servent si peu après ! On juge les enfants sur des savoirs que la plupart d’entre nous ne se souviennent même plus...

    Il y a énormément de façons d’apprendre et des tas de gens passionnants qui pourraient transmettre de beaux apprentissages à nos enfants...mais on préfère continuer l’apprentissage dans des livres sans saveurs, en continuant à evaluer les enfants sur des échelles de valeurs qui ne correspondent qu’à un esprit compétitif qui n’aide pas nos enfants à faire grandir leur propre personnalité.

    Voir en ligne : tièdeur de slameur

    Répondre à ce message


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.