Sistoeurs

Accueil du site > Ici et Ailleurs > 999 le film HD de la DDC en avant-première sur Internet

999 le film HD de la DDC en avant-première sur Internet

samedi 17 mai 2008


- A voir absolument :

999
« visite initiatique au coeur de la Demeure du Chaos insufflée par l’Esprit de la Salamandre »
Film HD d’Etienne PERRONE selon un scénario original de thierry Ehrmann.

CLIQUEZ ICI POUR VOIR LE FILM EN HD

- LE FILM EN VERSION BASSE DEF :


999 « visite initiatique au coeur de la Demeure du Chaos »
envoyé par abodeOFchaos

**

RAPPEL : Samedi 17 mai 2008 : La Nuit des Musées

Performances VJ (si pas de déluge car les vidéos-proj sont des bêtes sensibles) à la Demeure du Chaos pendant la Nuit des Musées.

La Demeure du Chaos sera ouverte (entrée gratuite pour tous) de 21h00 à 23h30.
Prévoyez imperméables, K-way et parapluies, pluie annoncée.

Si vous arrivez en avance (attention stationnement difficile) ou pour passer un moment au chaud après la visite : Bar Restaurant à 18 mètres de la Demeure du Chaos : La Taverne de Dada ( Lieu magique) tenu par Jean Tristan et Stéphanie 25 rue de la republique - Saint Romain au Mont D’or - Réservation conseillée au 04 72 42 25 19 ou latavernededada@free.fr

Répondre à cette brève

1 Message

  • 999 le film HD de la DDC en avant-première sur Internet

    1er juin 2008 23:07, par Serge Rivron
    Magnifique : le film est à l’image de cette œuvre hallucinante, projet illuminé d’un type peu recommandable, mangé par la mégalomanie du pouvoir et du fric, Thierry E. Sa terrible "demeure" fait trembler le bourgeois d’ouest lyonnais, et à juste raison. Juste raison, juste récrimination : personne n’est prédisposé à construire son foyer, sa jolie barque en pierres dorées, à côté d’un monstre. Et pourtant ça arrive, et quelquefois ça secoue. Etienne PERRONE, réalisateur de ce film à la dimension "stalkerrienne" du projet de Thierry E. (les allusions au film "Stalker" sont extrêmement bienvenues dans cette vidéo) a trouvé le ton juste, les mots, les cadrages. Depuis 5 ans je suis fanatique de cette "maison du chaos". Je l’avoue. J’en ai même, bien avant connu les prémisses. Senti des voisins de hasard le désarroi. Il paraît que certains tribunaux, armés du bon droit et de la fureur bien compréhensible d’une municipalité veulent assassiner cette histoire assassine. Vive ton fric, enfin, Thierry, si tu peux résister !

    Voir en ligne : http://srivron.free.fr

    Répondre à ce message


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.