Sistoeurs

Accueil du site > Les auteurs > Séverine Capeille

Séverine Capeille

Contact : severine.capeille@gmail.com

Séverine Capeille est " née quelque part " une année de crise pétrolière, et se ronge les ongles par intermittence depuis, sans vraiment savoir s’il est possible d’établir un lien de cause à effet valable. Elle dit souvent qu’elle " aurait voulu être une artiste " et fait passer " les copains d’abord ", brûlant " sa jeunesse " dans les pentes Croix roussiennes. Elle valide sa maîtrise de Lettres grâce à un mémoire inattendu sur « Le grotesque dans le théâtre engagé de Jean-Paul Sartre et Dario Fo » et entreprend alors des recherches sur le thème de « La rencontre amoureuse dans le théâtre contemporain » ; mémoire qu’elle ne finira jamais, terrassée elle même cette année là par un coup de foudre inattendu. Comme " les histoires d’A… finissent mal ", elle adopte un chat qu’elle appelle Sapristi, témoin passif des crises identitaires et ménagères de sa maîtresse maniaco-dépressive. Propulsée dans la vie que l’on appelle « active » elle cherche une issue dans le virtuel et rédige un « Guide des meilleurs sites Web » (Hachette pratique, 2002) puis collabore à divers webzines. En octobre 2003, elle fonde le magazine « Sistoeurs.net ».

Ce n’est que quelques mois plus tard, et tandis qu’elle observe d’un œil hébété la progression des statistiques du site, que son compte en banque s’effondre. Quand le rectorat l’appelle pour lui proposer un remplacement dans une banlieue lyonnaise, elle regarde son frigo en train de décongeler et accepte illico. Séverine Capeille devient prof dans le collège qui l’avait virée quinze ans plus tôt. Son parcours atypique lui donne droit à un article dans le journal mensuel de la ville.

Mais le regret de ne pas avoir terminé ses études commence à s’immiscer. Elle se réinscrit à la fac et rédige un mémoire de 150 pages : « La littérature noire de colère : Bloy, Bernanos, Michaux, Duras ». En septembre 2005, Séverine Capeille devient la preuve vivante qu’on peut tripler sa troisième (sans jamais obtenir son brevet des collèges), et réussir à valider un Master 2 (Langue et Littérature Françaises) avec mention Bien.

Depuis, elle a choisi d’enseigner à des apprentis et des lycéens. Elle relève le défi quotidien qu’est le métro à 7h30 le matin.

Bibliographie :

- Toutes les bonnes aff@ires du net ! Hachette pratique, Paris, 2002.

- Humanimal I Recueil collectif humanitaire, Editions Archipel93, 2003/ Nouvelle : Humanité

- Humanimal III Recueil collectif humanitaire. Editions Archipel93, 2005 (ISBN : 2-9523785-9-2) / La préface du recueil collectif : CQFD

- Savez-vous hennir comme moi ? Recueil collectif, Collection Arche de Noé sous la direction de Joseph Ouaknine, 2005 / Nouvelle : L’homme animal ou la bête humaine ?

- Vous avez dit : droits de l’homme ? Universelle déclaration de diverses personnalités illustrée par les collages de Luc Quinton. Avril 2006./ Nouvelle : Les droits de l’homme au prix d’une couverture.

- Savez-vous parler cui-cui ? Recueil collectif, Collection Arche de Noé sous la direction de Joseph Ouaknine, Octobre 2006 (ISBN : 2-916090-58-4) / Poème : Fusil



... | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 |...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.