Sistoeurs

Accueil du site > Cultures Urbaines > FESTIVAL DE LA CROIX-ROUSSE 8ème édition

FESTIVAL DE LA CROIX-ROUSSE 8ème édition

mardi 24 mai 2016, par Le Collectif Sistoeurs

Festival pluridisciplinaire mêlant animations spectacles et concerts gratuits pour tout public.

Au programme Joe Pilgrim & The Ligerians, Illaria Graziano & Francesco Forni, Isaac’s Mood, Mike Noegraf, Wooden Beaver, Carte blanche à Farofa Do Cavaco, roots & Drive, Manolo Redondo, Lull, Cie Simaka, Cie Apuka, Laboratoire des Gros Barbus, Cie L’Archipel, Casamarela.

Gratiferia et cuisine participative le dimanche.


Les 18 juin / 19 juin 2016
Jardin des Chartreux - Lyon 1er

ASSOCIATIONS PORTEUSES DU PROJET

SIMAKA
Simaka est une compagnie professionnelle de spectacle jeune public de Lyon fondée en 1995.
La particularité de la compagnie est de fusionner divers talents et arts en travaillant notamment avec de nombreux artistes de tous horizons. C’est dans le mélange des disciplines, la richesse du métissage, des styles, des cultures, des rythmes que la compagnie a trouvé sa dimension artistique et dans le monde du rêve et de l’imaginaire qu’elle puise son inspiration.
Simaka se produit à Lyon, en France et à l’étranger dans les théâtres, festivals, écoles, centres sociaux et culturels.
Par ailleurs, constitués d’artistes qui se sentent concernés par les processus de développement, en particulier dans les pays du Sud, la compagnie s’attache à participer régulièrement à des actions de solidarité internationale en organisant des tournées bénévoles pour les enfants défavorisés.
Les projets s’inscrivent toujours dans une volonté d’ouverture, de rencontre, de partage et d’échanges interculturels.

MEDIATONE
Mediatone est une association dont l’objectif est de promouvoir et d’accompagner les groupes en développement afin de favoriser l’émergence de projets musicaux régionaux. Cet objectif passe par l’organisation d’événements (50 concerts par an, 3 festivals et 1 salon), la production discographique (5 albums sortis sur le label Mediatone), un travail de coaching et de suivis d’artistes au quotidien, ainsi qu’une forte implication dans les réseaux locaux et nationaux (Tagada Tsoin Tsoin, Bizarre !, CD1D, FEPPRA, …).
Mediatone, qui n’a pas de lieu de diffusion propre, travaille avec des salles de spectacles de toutes capacités à Lyon en adéquation avec les attentes des artistes et du public. L’association a organisé plus de 600 concerts depuis sa création il y a 19 ans, réunissant plus de 1600 groupes différents.
L’un des objectifs forts de l’association est l’accès à la culture au plus grand nombre. Ainsi par des partenariats avec Culture pour Tous, le SPIP et la PJJ ainsi que ses actions de sensibilisation et de prévention. Mediatone souhaite développer toujours plus son activité de médiation culturelle.
Grâce à notre activité en perpétuelle évolution, des centaines d’artistes amateurs ou professionnels sont venus jouer à Lyon comprenant des « têtes d’affiche » reconnues (Chinese Man, Skip The Use, Bad Religion, Nina Hagen, Renan Luce, Izia, Alpha Blondy, Groundation, Lofofora, Caravan Palace, Tiken Jah Fakoly, Mickey [3D], Anaïs, Dominique A, Amélie les crayons, DJ Shadow, Scratch Bandits Crew, Les Cowboys Fringants, Mr Oizo, Les Ogres de Barback, …), mais aussi et surtout des découvertes régionales dont nous participons au développement de carrière. Nous sommes avant tout dans une logique d’aide et d’accompagnement et passons beaucoup de temps à conseiller et soutenir des artistes en développement. L’activité se formalise avec le management des groupes La Mine de Rien et Faik (anciennement chanteur de Fake Oddity, accompagné par Mediatone pendant 10 années).
Mediatone organise également Diskover, salon dédié aux musiques actuelles, dont le but est de réunir les professionnels de la région, de la production et du spectacle vivant, pour aider les artistes amateurs, orienter les étudiants vers des métiers de la musique, et créer des connexions entre professionnels.

Festival de la Croix-Rousse

HISTORIQUE

Le festival de la Croix-Rousse est né en 2008 à l’initiative de l’association Simaka de créer un événement festif et culturel axé sur le thème de la rencontre et du partage avec l’Autre avec l’ambition de réunir toutes les générations et catégories socioculturelles.

Le Festival de la Croix Rousse se déroule, depuis sa création, au Jardin des Chartreux, dans le 1er arrondissement de Lyon. Jusqu’à cette année, il s’agissait d’une journée festive largement consacrée au jeune public. Tout au long de cette journée, des animations et spectacles sont proposés à un public familial. Elle se termine généralement en musique, avec des concerts et des DJ.

L’objectif est de transmettre le plaisir de se retrouver, autour de la créativité et de la pratique artistique. Le plaisir de communiquer, d’échanger, de dégager une énergie qui dépasse les individualités et les différences. Ainsi, le Festival de la Croix Rousse c’est voir qu’à travers le partage de la richesse culturelle de chacun, nous pouvons faire entendre haut et fort, la voix de l’altérité.

VALEURS ET OBJECTIFS

Ce projet répond à plusieurs objectifs généraux.

Le premier objectif vise à démocratiser - à notre niveau – la culture artistique afin de la rendre accessible à tous. Le festival, totalement gratuit, a donc l’ambition d’accueillir un large public favorisant une rencontre intergénérationnelle et interculturelle. En effet, le quartier des pentes de la Croix-Rousse regroupe des catégories de populations hétérogènes dont des publics extrêmement fragiles tant en termes socio-économiques que culturels. Il s’agit ainsi de favoriser une certaine mixité sociale tout en contribuant au mieux vivre ensemble.

Par ailleurs, le but est de valoriser le travail des différents acteurs culturels locaux et de mettre en valeur toute la vitalité artistique issue de la scène locale. Ainsi, le festival donne aux artistes locaux la possibilité de s’exprimer et de se faire connaître du grand public. Toutefois, l’objectif est bien celui de créer dans la durée un événement culturel pluridisciplinaire unique. Le festival doit ici permettre de mettre en place une véritable émulation artistique favorisant la rencontre d’artistes d’ici et d’ailleurs.

Le thème de la rencontre apparaît alors comme récurrent : rencontre des publics tout comme des artistes d’origines et d’horizons différents, rencontre des disciplines, des styles, des rythmes, des cultures et de l’Autre en général. La rencontre constitue l’essence et l’âme même du festival, axe central autour duquel s’articulent toutes les autres composantes. Par rencontre nous entendons traiter plus particulièrement de la question de la diversité culturelle, que nous envisageons, dans une éthique de la solidarité, à travers la reconnaissance et l’expérience de l’altérité.
Ainsi à l’image de notre quartier, toute société est aujourd’hui pluriculturelle. Les cultures coexistent, s’interpénètrent et se transforment mutuellement.
Aussi est-il essentiel d’établir entre ces cultures des connexions, des échanges, des articulations, sources d’enrichissement mutuel. En se situant dans une perspective résolument interculturelle, le festival représente une occasion fructueuse de dialogue entre les cultures. En proposant une réflexion sur l’altérité, il s’inscrit dans une perspective plus large à savoir l’intercompréhension des individus et des groupes d’appartenances culturelles diverses.

Cette année, le thème de la solidarité sera plus particulièrement développé. A travers une gratiferia ou zone de gratuité et la présentation des initiatives alternatives déjà présentes dans le quartier, l’objectif sera d’initier une réflexion globale sur le développement durable en lien avec un modèle économique plus harmonieux.

Festival 2016, édition #8

Depuis l’année dernière, le festival est co-organisé par l’association Mediatone. Fort de cette alliance, nous présentons désormais un projet sur deux jours, samedi et dimanche.

Le samedi : La journée du samedi proposera des animations telles que des démonstrations des écoles de danse du 1er arrondissement, de clubs d’art martiaux de Lyon 1er, des cours de danse collectifs et des animations pour enfants (couture et sérigraphie, maquillage, espace jeux en libre service).
Deux spectacles jeune public - deux comédies musicales - seront proposés. La soirée laissera place à des concerts familiaux.

Le dimanche : Le dimanche sera placé cette année sous le signe du jeune public, de la musique Folk et de la solidarité.
Ainsi de 9h00 à 12h00, la journée démarrera avec une gratiferia ou zone de gratuite. Le public est invité à venir déposer des objets dont il n’a plus l’utilité et qu’il accepte de donner, sans attendre quoique ce soit en retour. Ceux qui le souhaitent peuvent ensuite se servir gratuitement, qu’ils aient ou non quelque chose à offrir. Il ne s’agit pas de troc puisqu’il n’y a pas de réciprocité.

A partir de 11h00, un atelier de cuisine collective sera mis en place pour préparer ensemble un grand pique-nique solidaire. Après l’atelier épluchage, préparation, la dégustation aura lieu. Une grande table sera dressée pour partager tous ensemble un moment convivial.

A partir de 14h00, plusieurs associations du quartier proposant des alternatives originales autour du développement durable seront conviées à se présenter et, pour certains, à animer des ateliers. Il s’agit des différentes associations dont :

- Eisenia qui travaille sur le compostage

- le Jardin partagé du quartier de la Vieille Benoîte

- les Compagnons Bâtisseurs qui met en place des échanges de compétences (à confirmer )

- à la Maison de l’écologie

- au SEL et au groupe d’échange de service créé au Quartier vitalité

- la Gonette, monnaie locale…..

- Notre Dame des sans abris

- Pignon sur rue
Suite à ces échanges, la compagnie de l’Archipel, proposera à travers le théâtre forum une réflexion sur le thème d’économie alternative (économie sociale et solidaire, économie collaborative, économie circulaire…). Le public sera amené, à travers ce théâtre participatif, à débattre.

Un spectacle jeune public, une animation jardinage et des jeux de société se dérouleront dans la journée.
A partir de 18h00 démarrerons les concerts. Une sélection de plusieurs groupes folk locaux se produira jusqu’à 23h00.

PROGRAMMATION JOURNÉE 1 : SAMEDI 18 JUIN 2016

CONCERTS

Isaac’s Mood - Jazz And Groove (Lyon)
Entre Groove, Jazz et Funk, c’est une véritable croisière où nous retrouvons David aux claviers BennyG à la guitare et Charles à la batterie, nourri aux sons des 60’S jusqu’aux musiques du 3ème millénaire, Isaac’s Mood réinvente le son à sa manière.
https://www.facebook.com/isaacsmood ?fref=ts

Joe Pilgrim & The Ligerians - Reggae dub (Lyon)
Découvert au sein du collectif Dub Addict, le chanteur franco-béninois Joe Pilgrim est reconnu pour sa voix unique et la spiritualité de ses textes. En 2014 il est invité sur scène par The Ligerians, backing band de reggae vu aux cotés d’un autre reggaeman français Rod Anton et de Max Romeo, The Congos et Midnite. De cette rencontre est né l’album "Intuitions" ; douze titres de pur reggae roots jamaïcain et quelques envolées dub et groove.

Carte balche à Sergio : Farofa Do Cavaco et le Pagode all stars
Le pagode est une fête populaire où l’on joue de la musique et l’on danse. Une formation unique regroupant des musiciens de Lyon et de la région unis par les rythmes brésiliens sera crée pour l’occasion.
https://pilikatou.wordpress.com

DJ H
Dee Jay H, selecter soul funk et amateur de Jazz. Ses sets sont teintés des musiques noires américaines mais également afro-beat ou reggae selon les envies et les ambiances. Il insuffle aux pistes de danse une bouffée d’oxygène funk, du pur groove, syncopé et cuivré. Rendez-vous est pris pour une huitième participation au festival. Une sélection 100 % vinyl vibes sous les étoiles.

SPECTACLES JEUNE PUBLIC

Milmo et l’arbre à histoires / Cie Simaka - Théâtre jeune public (Lyon)
Il s’agit d’une comédie musicale jeune public avec trois danseurs / comédiens / chanteurs et un technicien. Milmo et l’arbre à histoires est un spectacle qui a beaucoup tourné et voyagé en France, en Afrique et dans les Antilles.
S’inspirant du métissage des styles et des rythmes aussi bien dans la danse que la création musicale, il rencontre partout le même succès.

L’étrange histoire de Mr Grumbach, Comédie musicale à partir de 4 ans
« Mr Grumbach, le directeur de l’école, a perdu son cœur. Que lui est-il arrivé ? Quel secret cache-t-il ? C’est ce que devront découvrir le sergent Moulips et Chiffonnette...
http://www.compagnieapuka.fr/press/

ANIMATIONS

• Initiation Danse africaine par l’Association Temps Kono 14h00
• Initiation Kung Fu par l’école Hung Gar 15h00
• Initiation Chi gong par l’école d’Hung Gar
• Initiation Capoiera par l’Association GCAC 16h00
• Funky Fabrik Atelier Couture et sérigraphie pour enfants 14 à 17h00
• Fabrication instruments de musique à partir de la recup, Maison de l’écologie 14 à 17h00
• Fabrication de Badge Maison de l’écologie 14 à 17h00
• Espace libre service Jeux 14 à 18h00
De nombreux jouets seront mis à disposition des petits

PROGRAMMATION JOURNÉE 2 : DIMANCHE 19 JUIN 2016

CONCERTS FOLK

Ilaria Graziano et Francesco Forni
Une guitare au masculin, un ukulélé au féminin et deux voix qui ont leurs racines dans le folk et le blues…Ce formidable duo Ilaria Graziano & Francesco Forni, chante aussi bien en anglais, en français, en espagnol et bien sûr dans leur langue natale l’italien.Leur spectacle est un voyage fascinant, parcourant les terres du Mexique et du Texas, mêlant blues et folk avec des accents de tango argentin et des airs de chansons napolitaines

Mike Noegraf
Mike Noegraf n’est pas un débutant en matière de rock’n’roll. Pendant 4 ans, il a sillonné les routes de Montréal à Moscou dans diverses formations. Après de longues années à laisser mûrir l’idée, Mike se décide à prendre sa guitare acoustique pour s’orienter et se concentrer sur son projet solo. En l’espace de deux ans, Mike a su s’imposer sur la scène folk alternative. Il continue son chemin et n’espère qu’une chose : vous y croiser pour partager passions, conversations et boissons...

Wooden Beaver
Samuel Ferreira change le nom de son projet folk en Wooden Beaver et signe un EP lumineux et plein de grâce : sorti en automne avec seulement 4 titres, l’ambiance de « Kumaris » illumine joliment et durablement notre quotidien parfois troublé et morose.
Sous le signe des petites déesses vivantes Kumaris du Népal, d’abord adulées puis abandonnées à leur destin tragique, Samuel a composé des chansons mélancoliques et baignées de sérénité, pleines de questionnements et d’incertitudes : quelle enfance, quel avenir, quelle place dans ce monde absurde ? Des questions qui pourtant n’assombrissent pas le propos, mais le transforment en fables. Chacun y met ce qu’il veut, finalement.

Roots and drive
Roots & Drive est un groupe de Bluegrass music originaire de Lyon. Fondé en 2015, entre reprises et compositions, Roots & Drive puise son inspiration auprès de groupes américains tels que Blue Highway ou encore The Lonesome River Band.

Manoloredondo
De ses expériences en groupe, avec Modern Folks ou The Squared Circle, le songwriter parisien Manolo Redondo garde le goût des structures sonores élaborées où se mêlent claviers, banjo, choeurs, batterie et guitare électrique. En solo depuis peu, le jeune homme s’oriente néanmoins vers des chansons douces et intimistes, un peu folk, assez pop, très atmosphériques. On pense à ces prestigieux chanteurs canadiens, capables d’instaurer une ambiance sonore en quelques mesures (Neil Young pour l’inspiration dans l’épure, Chad VanGaalen pour l’orchestration acoustique) et aussi au regretté groupe anglais Adem, pour les envolées oniriques, entre mélodies perdues de l’enfance et caresses mélancoliques.

Lull,
Le projet démarre en solo début 2007, Florian Pessin choisit le pseudonyme LULL en référence à une face B de Radiohead de l’époque d’OK Computer, un de ses albums de chevet. Après bon nombre de concerts et 4 EP’s, LULL construit les bases de son identité artistique. Alors que les influences thématiques sont plutôt françaises, c’est du côté Nord-Américain que Lull s’y retrouve musicalement. Le disque parvient à un équilibre entre le folk, la soul, le rock et la voix, singulière, fait le lien entre les morceaux et porte toujours l’émotion quand la musique l’exige.

SPECTACLES

Le Laboratoire des Gros Barbus - Théâtre jeune public (Lyon)
Le laboratoire des gros barbus est l’histoire de 2 super potes qui veulent devenir des super héros mais ce n’est pas aussi facile que ça en a l’air. Dans cette histoire burlesque, nos deux compères nous émerveillent par leur créativité et leur sens inné de la communication surtout avec le jeune public. Revenus d’un périple à travers l’Algérie, la Turquie et la Slovaquie, ils seront présents pour faire rêver petits et grands.

Cie L’Archipel – Théâtre Forum
La compagnie l’Archipel développe des interventions théâtrales dans l’espace social et professionnel à travers le théâtre-forum, outil de réflexion et d’action dans notre société. Se basant sur la technique du Théâtre de l’Opprimé, la Compagnie L’Archipel compose avec ceux qui désirent organiser une réflexion collective en alliant spectacle vivant et débat public, et favorisant l’interactivité des spectateurs qui deviennent alors des « spect’acteurs » !

Animations

Maracatu Casamarela - Atelier Percu et Déambulation (Villeurbanne) Depuis maintenant de nombreuses années, l’association Casamarela promeut le Maracatu de Baque Virado à Lyon en proposant des stages et des cours réguliers pour enfants et adultes. Ils partagent ce petit bout de culture et invitent à danser sur des rythmes brésiliens. http://www.casamarela.fr/Maracatu-Casamarela.html

• Atelier ludique jardinage, (jardin de la vieille benoîte)

• Jeux de société et de cartes avec l’association Mozaïc Café et les Détrancanés (à confirmer ? )

• GRATIFERIA ET CUSINE PARTICIPATIVE

Event sur Facebook

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.