Sistoeurs

Accueil du site > Prose Hack > La preuve d’a…mort

La preuve d’a…mort

lundi 23 février 2015, par Lisa Poyel


C’était son CD préféré. Celui qu’elle ne voulait pas rayer et qu’elle remettait systématiquement dans le boitier.
Aucune importance.
Il a déposé des lignes de fuite sur la surface platonique de leur amour.
Il a pris une carte de bus pour réduire le voyage en poudre.
Ils n’ont pas bougé du canapé.
Son addiction à lui, c’était elle. La cocaïne.
Blanche comme la neige qui recouvre les printemps des amants.
Son addiction à elle, c’était lui. Lui et son sourire insolent.
La musique, c’était… C’était celle des grands défis, des grands paris, des pour-la-vie.
Sûrement, oui. Une symphonie hard-cœur.
Blanche comme la mort.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.